2

Bien être | Règles douloureuses, comment y remédier?

Une fois par mois dame nature nous rend visite, et ce n’est pas comme si elle pouvait se contenter d’envoyer un petit texto ” Salut, tu n’es pas enceinte. A la prochaine” ! Pour certaines, la période des règles est synonyme de cauchemar. Perdues entre nausées et crampes, notre vie s’arrête pendant ces jours maudits où notre corps décide de se transformer en bourreau.

Afin de mettre un terme au supplice des règles et gagner le duel contre la nature, nous vous proposons ici quelques tuyaux qui vont changer votre vie ou du moins votre façon de vivre vos ragnagnas !

La magie de l’infusion chaude :

Bien être  Règles douloureuses, comment y remédier boisson chaude

Si l’infusion est un remède miracle, c’est bien grâce à la chaleur. Cette dernière permet de détendre les muscles et ainsi minimiser les douleurs au bas ventre. Nous vous conseillons de prendre une infusion chaude dès l’apparition des maux de ventre, en essayant si possible de faire un petit som’ juste après. A la rédac, nos tisanes fétiches de cette période sont à base de :

  • Verveine

La verveine est connue pour ses effets antispasmodiques et légèrement sédatifs, ceci veut dire que grâce à cette infusion, vous pourrez dire à dieu aux douleurs et bonjour aux bras de Morphée.

  • Fenouil :

En plus d’agir sur le système digestif en dégageant gaz et ballonnements, le fenouil soulage les spasmes liés aux règles et diminue considérablement les premières douleurs.

La bouillotte c’est chic !

Bien être  Règles douloureuses, comment y remédier bouillottes

Hé oui, la bouillotte prend elle aussi de l’allure ! Mais loin d’être uniquement jolie, c’est surtout un anti-douleur implacablement efficace. Pensez à la sortir du placard dès les premiers signes de douleur, la remplir d’eau chaude et la positionner sur les zones affectées pour un soulagement quasi instantané.

Le fer à repasser… oui vous avez bien lu !

Mais non, on ne cherche pas à vous bruler ! Le fer à repasser reste une solution d’extrême urgence, remplaçant la bouillote lorsque vous n’en possédez pas. Mettez-le à chauffer puis posez une serviette épaisse sur votre ventre, débranchez le fer, et faites quelques passages sur la serviette. Il serait préférable de se faire aider pour cette astuce et surtout de l’exécuter avec grande prudence.

Ultime recours, le médecin

Ce n’est peut-être pas une astuce, mais on n’y pense pas forcément. Lorsque rien n’y fait, que la douleur persiste et devient insoutenable, il n’y a d’autre recours que de faire appel à un spécialiste afin d’en déterminer les causes. N’oubliez pas, votre santé passe avant tout !

Et vous, comment faites-vous pour vivre vos périodes de règles douloureuses ?

Commentaires

Commentaires