3

Fashion Editorial : Dare to be Original!

Que ce soit sur les catwalks ou dans la rue, l’originalité et « l’excentrisme » vestimentaires sortent de leur marge, bousculent les règles et s’imposent avec style !

Cette réalité, est aujourd’hui connue et appréciée de bon nombre d’entre nous, ceci-dit oser des tenues, ou des pièces, qui sortent de l’ordinaire, suscite toujours une sorte de crainte chez beaucoup de personnes. Qui, après avoir hésité, finissent généralement par se tourner vers les bonnes vieilles valeurs sûres.

La question qu’on se pose est donc : Comment, en 2015, des vêtements peuvent encore créer tant de terreur ?

En les croisant dans les vitrines, on entend souvent des : «non mais je ne peux pas mettre ça …», «avec quoi je vais porter ça ? C’est too much…» Ou encore : «ça va pas non !».

Ces pièces sont évitées comme de la peste, ce qui, dans la majorité des cas, est vraiment dommage, car contrairement aux idées reçues, aucun vêtement n’est réellement difficile à porter. Il suffit simplement d’ouvrir son esprit à la nouveauté, et de s’amuser en l’intégrant dans notre routine. La rédac’ en a fait l’expérience et vous revient avec cette panoplie d’idées pour porter vos petites pièces originales au quotidien. So Dare to be Original!

This formal rocks !

Utiliser des accessoires atypiques pour donner du peps à un look formal. Une idée assez simple à appliquer car on a toute cet accessoire original pour lequel on a flashé un jour et qui prend la poussière depuis.

Pièces phares : La pochette XXL en fausse fourrure et les Chelsea Boots argentées.

Tenant compte de la couleur commune des accessoires, on oriente le look sur une forme de nuancier de gris. Entre manteau oversized, jupe midi et pull neutre, la couleur dominante permet de garder une allure minimaliste et d’allonger la silhouette.

Les accessoires métallisés et fluffy donnent un coup de fouet à cette tenue basique. Un look Formal-Rock qui ne passera pas inaperçu et ne manquera, certainement pas, de chic !

Peinture colorée : Maya Benchikh El Feggoun – La fiancée du loup 5m/2m

Arty working girl:

Une pièce originale par look.

Pièce phare : La veste sans manches imprimée ornée d’un nœud XXL

On reste dans le mix & match de pièces formal et casual afin d’enrichir notre dressing de working girl. Une veste sans manche est certes un vêtement plutôt formal, ceci-dit lorsqu’elle est ornée d’un majestueux nœud en guise de ceinture, il faut penser à en maîtriser l’effet. Et quoi de mieux pour cadrer un look trop girly qu’un touche masculine ?

Pour ce look de Working girl Arty, on associe notre veste à une chemise masculine dans des tons complémentaires. Le reste du look est intentionnellement garder minimaliste, afin d’éviter le too much et surtout de ne pas voler la vedette à la pièce phare. Un juste équilibre entre formal et casual qui fait toute la différence.

Peinture blanche : Fethi Hadj Kacem – Le métier à tisser

Glam in my 70’s pyjama suit:

Un costume pailleté, glamour, aux découpes 70’s et qui plus est, colle pile à la tendance pyjama du moment ? Chez Paperbagg, on fonce tête baissée !

Pièce Phare : Le pyjama suit so 70’s

Ce look est l’occasion rêvée de se lâcher et briller de mille feux sans risquer de trop en faire. Porté à même le corps, le « pyjama suit » n’a besoin de pratiquement rien pour se distinguer. Le choix reste de l’accessoiriser ou pas, et on opte ici pour une allure disco girl avec des boucles d’oreilles XXL et des bottines à bouts ronds. De quoi réveiller la 70’s lady qui sommeille en nous !

Dessins : Mourad Krinah – Sans titres

Rebel princess

Les robes de princesses font briller nos yeux de fillettes à tout âge, mais comment porter ces petites merveilles sans tomber dans le look trop girly, ou pire trop festif !

Pièce Phare : La maxi robe de princesse

Comme on vous le disait plus haut : rien de mieux pour maîtriser un look girly qu’une touche masculine. On bouscule les conventions en associant notre jolie robe de princesse à des pièces boyish et rock’n’roll : un teddy sombre et des bottines de bikeuse pour une allure de princesse rebelle !

Dessins : Mourad Krinah – Sans titres

Romantic Denim

Si on vous dit 90’s, Oversized et Denim, que vous vient à l’esprit ? C’est effectivement la veste oversized en denim de nos mamans qui revient en force. Cette pièce large et imposante nous tente, mais comment la porter sans avoir une allure négligée ?

Pièce Phare : La Veste Oversized en denim

Pour une silhouette élancée en veste oversized, on associe à cette dernière une maxi robe fleurie. Cette touche girly donne non seulement du peps à la tenue mais allonge la silhouette grâce à ses formes effilées. On accessoirise avec un bonnet pour la touche de couleur sans oublier le détail des chaussettes qui dépassent des chaussures masculines, pour un petit coté preppy détourné.

Dress like a man!

Comment porter le crop top sans montrer son ventre, on vous en a parlé dans notre article conseil, et en voici ici la démonstration.

Pièces Phares : Crop Top en velours noir, Veste de smoking sans manches

La clef de réussite d’un all black look, réside dans le mix de matières. On associe ici un crop top en velours à une chemise en mousseline de soie, une veste de smoking bi matière et un pantalon à carreaux en tweed.

Le crop top, seule pièce féminine du look, relèvera subtilement cette allure ultra masculine d’une touche glamour. On signe le look avec une paire de mocassins pointus à talons midi pour allonger d’avantage la silhouette. Un look androgyne qu’il faudra assumer et porter sans complexes.

Photo Crédit: Zralok Works
Modèle: Mounia
Makeup: Hanane Hammadi
Direction Artistique: Amel Benlazhar
Créations: Cheyma Ben Hassine
Lieu: La baignoire expérience, exposition: L'ère Sauvage - 7 artistes autour de l'oeuvre de Mohammed Dib.

Commentaires

Commentaires