14

Fashion Editorial : Architecture de la mode

« La mode est de l’architecture : c’est une question de proportions » Coco Chanel

Paperbagg met un point d’honneur à vous faire découvrir l’Algérie sous son plus beau jour. Ni d’en haut ou d’en bas, mais à travers la mode et l’œil expert et passionné de photographes de talent qui, sans hésitation aucune, partagent avec nous leurs visions uniques de l’univers.

Ainsi, le temps de cet éditorial, où s’entremêlent langoureusement Mode et Architecture, nous vous menons au croisement des chemins entre le monde de la photographe et architecte Yasmine Tandjaoui et celui de la rédaction de Paperbagg.

Ces chemins se sont croisés au cœur de la zone industrielle de Sidi Moussa, où structures, hangars et constructions, furent hantés par le pas léger et la présence imposante du modèle Yasmine Bourouila. La Raji Zone, théâtre de cette expérience, habituellement bruyante et emplie de vie, fût le temps d’une obturation un lieu d’esthétique et de silence, avec pour seul artifice la lumière intense d’Alger. Loin des résidences tapissées et des patios d’hôtel décorés de luxe, la photographe cherche une nouvelle lumière, de nouvelles compositions où le mobilier n’existe plus, et où échafaudages, palettes et gravas devinrent des œuvres d’arts autours desquelles gravitait notre modèle.

Architecture et Mode, deux disciplines nées d’un seul trait : Le coup de crayon du designer ! Des lignes concaves du vêtement épousant les courbes féminines aux traits droits des structures d’acier et de béton érigeant les immeubles, notre thème ne pouvait être que Le Minimalisme. Epuré, fluide et dépouillé, le minimalisme reflète à lui seul l’architecture moderne dans toute sa splendeur. Définit comme étant le retour à l’essentiel, ce mouvement prônant l’abondant de toutes fioritures superflues, se targue de silhouettes rigoureusement sobres où simplicité et homogénéité restent les maîtres mots.

Même si l’idée de mettre de côté notre arsenal d’imprimés nous est douloureuse, revenir à l’essentiel s’avère une alternative des plus aguicheuses. De la facilité du denim over denim, à l’éternelle élégance du noir et blanc en passant par l’audace du contraste maîtrisé, la décontraction de l’office Casual ou encore l’originalité du mélange de textures et de couleurs, le minimalisme, loin d’être fade et ennuyeux, s’avèrent un terrain de jeux des plus attractifs pour les passionnés de mode que nous sommes. Attention cependant, plus jamais vous ne verrez vos pièces basiques de la même façon.

Nous tenons à remercier Yasmine Tandjaoui et Yasmine Bourouila pour leur collaboration. Nous remercions aussi Hana Ferradji de Raji Collection, grâce à qui, le temps d’un Samedi, nous avons pu transformer les entrepôts industriels de Raji Zone, en studio géant qui a accueilli une équipe de photographes et de créatifs venus pour vous livrer la beauté de l’ Architecture de la Mode !

Three Shades of blue

Architecture de la mode Shades of blue (1-6)Architecture de la mode Shades of blue (4-1) Architecture de la mode Shades of blue (3-3)-2

Black ‘n’ White essentials

Architecture de la mode minimal monochromatic (1-1)Architecture de la mode minimal monochromatic (8-3)Architecture de la mode minimal monochromatic (1-1)

Easy Chic en velours

Architecture de la mode easy chic (1)Architecture de la mode easy chic (4-2)Architecture de la mode easy chic (2-1)

Office Casual

Architecture de la mode office casual (4-1)Architecture de la mode office casual (2)Architecture de la mode office casual (3-2)

Contraste Maîtrisé

Architecture de la mode contrast is key (2-2) Architecture de la mode contrast is key (1-2)

Commentaires

Commentaires