8

Healthy Ramadan, et si on essayait!

Nous y sommes, Ramadan, le mois béni où notre corps ainsi que notre esprit s’assainissent et se désintoxiquent. C’est une excellente occasion pour nous de revenir à un mode de vie sain et équilibré. Or, le Ramadan -chez nous- est trop souvent synonyme de goinfrerie, d’inconforts digestifs et de gaspillage, entre ceux qui mangent à l’excès et ceux qui jettent une grande partie de leurs repas.  Dès la rupture du jeûne, nos urgences sont encombrées de patients et nos éboueurs débordés de travail.

Quand on sait que les journées du mois de Juin sont plus longues et plus chaudes, il est impératif  de structurer les prises alimentaires autour de 3 repas « en heures décalées » et d’éviter le grignotage tout au long de la soirée (comme on peut le voir dans beaucoup de familles Algériennes !). Le tout, en privilégiant des aliments « utiles » et non pas seulement des aliments « plaisir »,  pour pouvoir tenir ces 17h de jeûne sans pour autant torturer nos organes digestifs, qui savourent leur seul mois de congé.

Voici donc les conseils de la rédaction pour que votre jeûne se passe dans les meilleures conditions :

Bien s’HYDRATER :

N’avez-vous pas remarqué que vous urinez ou transpirez moins souvent en période de jeûne? Sachez que le corps réduit naturellement ses pertes en eau et qu’il est donc inutile d’ingurgiter des litres qui vous vaudront ballonnements et fausse satiété. Buvez tout au long de la soirée, par petites gorgées régulières afin de ne pas encombrer votre estomac, en privilégiant l’eau plate aux sodas et jus de fruits sucrés.

Le S’HOUR ou petit déjeuner :

S’il y a bien un repas à ne pas sauter, c’est celui-ci. Essentiel pour constituer les réserves d’eau et de nutriments nécessaires pour affronter la journée et tenir jusqu’au soir, il doit être complet et contenir toutes les catégories d’aliments :

  • Un fruit et/ou des légumes, selon les goûts et les envies de chacun. Nous vous conseillons des abricots secs et des dattes qui permettent de fournir de l’énergie tout au long de la journée.
  • Un féculent (pain, riz, pâtes, semoule, pommes de terre,…) pour apporter de l’énergie. Le traditionnel « Mesfouf » accompagné de Lait/Petit-lait est parfait pour le S’hour.
  • Une boisson pour réhydrater le corps, en évitant les diurétiques tels que Thé et Café.

Le FTOUR ou l’équivalent du déjeuner :

Le Ftour quant à lui ne devra pas être trop copieux, permettant d’apaiser la sensation de faim. Il est recommandé d’apporter du glucose rapidement à l’organisme et de le réhydrater. Ce qui est en parfaite adéquation avec la Sunna : quelques dattes et du lait.

Les horaires étant tardifs cette année, il est conseillé de faire un «vrai » repas immédiatement, composé d’un féculent, qui permet de reconstituer les réserves énergétiques, d’une viande peu grasse ou d’un poisson, de légumes et fruits crus et/ou cuits apportant vitamines, minéraux, et fibres qui facilitent le transit intestinal, et d’un produit laitier (lait, yaourts, petit-lait , fromages…).

Attention cependant aux quantités ! Ne mangez pas trop ni trop vite, au risque de provoquer des inconforts digestifs (ballonnements, douleurs, vomissements) et de ne pas garder de place pour le S’hour.

La COLLATION:

Il faut éviter de se jeter sur les sucreries et les pâtisseries qui ne combleront pas la faim et perturberont l’organisme.  Attendez au moins 2 à 3h après le « F’tour » puis prenez une collation, composée d’une boisson (café, thé peu sucrés, eau) et de fruits, très variés en été.

Les pâtisseries orientales, procurent du plaisir aux papilles mais sont de véritables bombes caloriques en sucres et en graisses. A titre d’exemple : 1 Zlabia de taille moyenne = 17 morceaux de sucres. On vous l’accorde, c’est exquis en bouche mais tellement nocif pour l’organisme.

Autres délices à éviter : les fritures, Baghrir, Msemen et autres  qui ne présentent aucun intérêt sur le plan nutritionnel.

Pour résumer : Mangez peu, mangez sain et faites le bien ! Toute la rédaction Paperbagg vous souhaite un excellent mois de Ramadan. Puisse Allah faciliter et accepter notre jeûne.

Commentaires

Commentaires