Like

Layering capillaire, mode d’emploi !

La chaleur, le calcaire, la pollution, les colorations ou encore le stress, réduisent le sébum produit par notre cuir chevelu. Ces agressions quotidiennes, asphyxient et malmènent nos crinières, ce qui provoque chute, dessèchement et cassures.

Pas de panique, nos amies japonaises, nous sauvent encore une fois la vie avec leurs méthodes traditionnelles de soin. En effet, après le layering pour la peau, elles nous confient le secret du parfait layering capillaire ! Une routine toute simple, qui consiste à multiplier les soins pour une chevelure douce, brillante et soyeuse.

Contrairement au layering soin de peau, qui s’applique quotidiennement, le layering capillaire est à appliquer une à deux fois par semaine, afin d’éviter d’alourdir ou de décaper le cuir chevelu. A présent, il est temps de suivre le guide pour en savoir plus sur cette méthode !

Le layering capillaire, en quatre étapes !

Etape 1 : De l’huile pour nourrir

Le bain d’huile, est une étape primordiale et indispensable au bien être de notre fibre capillaire, car, l’huile végétale, fortifie et nourrit profondément le cheveu. Pour ce faire, appliquez l’huile ou les huiles de votre choix, de façon homogène sur vos longueurs. Pour plus d’efficacité, enveloppez vos cheveux dans une serviette chaude. Sous l’effet de la chaleur, les écailles du cheveu vont s’ouvrir et le soin pénétrera plus rapidement. Si vous avez des cheveux fins ou gras, laissez pauser ce soin 30 à 60 minutes. Si au contraire, vous avez des cheveux secs ou épais, laissez pauser toute la nuit.

LIRE PLUS : Les Huiles révèlent leurs secrets

Etape 2 : Le double shampoing !

Un double shampoing, parce qu’un seul ne suffira pas à vous débarrasser de l’huile préalablement appliquée ! Le premier lavage, servira donc à retirer l’excédent d’huile et à nettoyer le cuir chevelu. Le second, éliminera les résidus restants. Du bout des doigts, massez votre cuir chevelu sans frotter. Il est également important, de choisir un shampoing doux et adapté à la nature de vos cheveux en alternant entre deux shampoings aux actions différentes pour un soin complet.

Etape 3 : Place au traitement !

On associe soin démêlant et masque réparateur. On prépare le terrain pour le masque, en appliquant le démêlant sur les longueurs et on démêle aux doigts ou à l’aide d’un peigne à dents larges. Après un rinçage à eau abondante, on essore et on applique notre masque sur la totalité de la chevelure laissant pauser ce dernier une dizaine de minutes. On rince abondamment.

Etape 4 : Le soin de finition

Avant de passer à l’étape séchage et coiffage, on applique un soin sans rinçage qui fera office de touche finale à l’opération layering. Pour ce faire, on choisit un produit qui répond aux besoins de notre chevelure : hydratation, protection ou encore préservation de couleur. On applique une noisette de produit sur les longueurs puis on sèche !  

Il est important de préciser que ces étapes de soin, sont à suivre et à appliquer d’une manière constante et rigoureuse, une à deux fois par semaine ! Vos cheveux, vous en remercieront !

Commentaires

Commentaires