5

Rencontre avec Lorie

Lorie Pester s’est distinguée pour son rôle de Sanya dans le premier film d’action algérien : les Portes du Soleil, de Jean-Marc Minéo et qui réunit entre autres Zakaria Ramdane, Sofia Kouninef et Mike Tyson.

Le fil, d’action, porte sur un complot qui se préparait contre l’Algérie, fomenté par l’OAS – cette ancienne organisation terroriste née à la fin de la guerre d’indépendance Algérienne.

Algérie pour toujours est, donc, un thriller qui confronte les services secrets algériens à l’organisation terroriste et qui mêle action et émotion et où Jawed l’agent secret algérien est prêt à donner sa vie pour affronter les terroristes. Notre reporter Redha a rencontré Lorie lors de l’avant première de ce film et nous revient avec cette interview.

Redha : Lorie bonjour, c’est surprenant de vous retrouver comme ça à l’affiche du premier film d’action algérien, racontez-nous la genèse de cette aventure.

Lorie : C’était vraiment une aventure humaine incroyable.  J’ai rencontré Jean-Marc en Chine il y’a quelques mois et tout a commencé la bas pour finir ici, en Algérie (rires). Quand je suis arrivée à Oran la première fois, c’était vraiment une découverte, la découverte d’un pays, d’une odeur, d’une lumière, d’une nourriture, d’une culture et d’une chaleur humaine exceptionnelle.

Pour l’anecdote, on tournait en Aout et il faisait très très chaud (euphémisme), mais à chaque fois qu’on changeait de lieu de tournage, les gens qui habitaient dans les environs nous ramenaient du thé, du café et des gâteaux… On me proposait de monter chez eux pour la clim ou pour manger un bon couscous et j’ai trouvé ça adorable parce qu’en France par exemple, quand on tourne le matin on nous envoie les flics parce qu’on fait trop de bruit … Toute la différence elle est la !

J’en ressors vraiment sublimée, c’était une très belle expérience.

Redha : Vous êtes aussi actuellement à l’affiche du nouveau film de Jackie Chan, Dragon Blade. Vous comptez vous spécialiser dans les arts martiaux ?

Lorie : (Rires) Je ne vais pas me spécialiser dans ça, c’est vrai que j’aime beaucoup jouer des rôles comme ça parce que je suis très sportive et j’aime mettre à profit tout ce que je sais faire.

Remarque, ça va peut-être devenir ma marque de fabrique pour me différencier des autres comédiennes parce que certaines ne savent pas le faire donc autant que ce soit un avantage !

Redha : Même si vous n’avez pas beaucoup de dialogues dans le film, certaines de vos scènes sont vraiment ubuesques comme celle du psychiatre…

Lorie : (Rires) La scène du psychiatre est juste énorme, j’ai pris beaucoup de plaisir à la jouer. Il fallait faire vivre Sanya (Son personnage, ndlr) à travers des regards et des silences. Mais je suis très contente de ce que vous dites, ça prouve que j’ai réussi une petite partie de mon métier de comédienne, merci.

Pour revenir au film de Jackie Chan, Dragon Blade, c’est un film historique, et je joue le rôle d’une reine perse, mais je n’ai hélas pas de scènes de combats à proprement parler, mais pour le prochain, pourquoi pas ?

Redha : Apres la chanson, le cinéma, vous attaquez le théâtre très bientôt…

Lorie : Oh, vous êtes au courant ?effectivement, je suis en pleine préparation et pour ne rien vous cacher, j’ai très peur mais j’ai hâte en même temps. Ce sera ma première fois sur les planches pour jouer Pygmalion au théâtre 14, je suis bien entouré avec plein de comédiens géniaux, et donc c’est parti pour une nouvelle aventure !

J’aime me diversifier, cinéma, théâtre…

Redha : …Revenir à la musique ?

Lorie : Je n’ai jamais dit que j’arrêterai. J’aime apprendre, les belles rencontres, les aventures et m’enrichir au contact des autres !  Et c’est ce qui est bien dans notre métier.

Redha : Merci, et rendez-vous aux portes du soleil !

Commentaires

Commentaires