Like

Ahmed Serour : un talent à suivre de près

L’artiste égyptien déconstruisant les normes sociales à travers ses designs

“Pouvons-nous distinguer le mauvais du bon goût ?” C’est sur cette question théorique que débute notre conversation avec le jeune designer égyptien Ahmed Serour.

Colonialisme, révolution, liberté d’expression, identité non-binaire, stéréotypes et religion; Serour évoque ces thématiques sociales à travers ses diverses collections tout en explorant différentes disciplines artistiques.

Le fort intérêt de Serour à l’égard de l’histoire des danseurs du ventre masculins en Egypte lui a permis de déconstruire le principe de masculinité dans le monde arabe à travers ses différentes collections. Costumes volumineux, corsets, bijoux en or, opulence et extravagance sont maîtres de cette déconstruction sociale à travers l’art du design.

Afin d’alimenter davantage son identité visuelle, Ahmed Serour puise une grande partie de son inspiration à travers le quotidien de la classe moyenne et inférieure en Egypte et tout particulièrement au Caire, ville dans laquelle il est actuellement basé. Les couleurs flashy telles que le bleu électrique, le jaune acidulé combinées au doré et incorporées à des motifs et textures très kitsch permettent au jeune designer de redéfinir la notion d’orientalisme historiquement imposée par l’Occident à travers ses collections.

Diplômé de la prestigieuse London College of Fashion d’un Masters of Art en Menswear Design, cet artiste possède un désir avide de relever des challenges et d’enrichir son expertise sur différentes disciplines artistiques, de l’architecture au design d’intérieur, à l’art contemporain et enfin au stylisme et fashion design.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Serour souligne le soutien de ses professeurs lors de son cursus à London College of Fashion : celui-ci faisait face à des étudiants ayant des années d’expertise en fashion design tandis qu’il devait apprendre les bases du design. Sa forte vision et sa motivation l’ont mené à élaborer sa toute première collection combinant le kitsch égyptien, la danse orientale masculine, et la sensualité à travers 13 looks comportant chacun trois à quatre accessoires incluant chaussures à talons pour hommes, couronnes et bijoux en or.

Nous vous laissons découvrir son travail à travers les clichés ci-dessous.

 

Ahmed Sorour by Eliska Kyselkova

NonEGYBoi featured on @nataalmedia Shot by @eliskasky Styled by me & @katharine_nixon Camera @harrynelder Model @moon.vision @__itsmesamir & Ahmed Elmasry Jewelry by @fforfarah. Special thanks to the amazing @salwainternational

Ahmed Sorour by Eliska Kyselkova
 
Ahmed Sorour by Eliska Kyselkova
 
Ahmed Sorour by Eliska Kyselkova
 
Ahmed Sorour by Eliska Kyselkova
 
Ahmed Sorour by Eliska Kyselkova
 
Ahmed Sorour by Eliska Kyselkova
 

 

 

 

Commentaires

Commentaires