1

PB BOY | Mohamed Reghis

Premier Algérien Élu Most Handsome and Most Glamour Man In The World !

«La mode en Algérie n’est pas chose nouvelle. Les Algériens sont en vogue depuis des siècles, la preuve, notre habit traditionnel est reconnu par l’UNESCO. Notre situation géographique nous permet aussi d’être uniques en mode. Nous avons besoin de développer cette industrie en encourageons les jeunes à s’impliquer dans les arts et en créant des écoles de mode. Il nous faut d’autres Rayan Atlas»

Un sourire de tombeur, une véritable carrure d’étalon et une élégance hors pair, Mohamed Reghis, mannequin professionnel âgé de 30 ans, est le fameux détenteur du titre « Most Handsome and

Most Glamour Man in the world 2016 ». Etant le premier Algérien à y accéder, il était évident qu’il soit aussi Pb Boy de ce numéro! Ce mannequin et acteur, originaire de Khenchela, se dévoile à vous ici, afin que vous en sachiez plus sur l’homme qui a si brillamment représenté l’Algérie lors du concours Man Of The World International, tenu à Dubaï le 26 Décembre dernier.

Vie Professionnelle

«Après l’échec d’un petit projet professionnel à Khenchela, j’ai décidé de voyager pour commencer une nouvelle vie, mais sans me douter que j’allais travailler dans le milieu de la mode… »

Repéré par la grande marque Varoin Marwah, c’est à Dubai que Mohamed Reghis débute sa carrière dans le mannequinat.
Exerçant actuellement auprès de diverses marques connues entre l’Italie et Dubaï, ce dernier a su percer et se faire une place dans le monde de la mode, même si ce milieu favorise surtout les mannequins dits « Thin ». Cette carrière, lui a également ouvert des portes vers d’autres domaines artistiques et médiatiques tels que le cinéma, lui permettant ainsi d’avancer et d’évoluer tout en vivant de ses passions. Ce qui l’a d’ailleurs mené à une compétition des plus prestigieuses, le concours Man Of The World International. A propos de cette aventure, Mohamed nous confie : « C’était une histoire très drôle (rire). J’étais supposé faire un teaser pour la compétition, les organisateurs m’ont remarqué et m’ont demandé de participer. C’est ainsi, que j’ai fini par faire partie des candidats et le seul à représenter l’Afrique du Nord. Les autres, venaient du Moyen-Orient, d’Europe et d’Asie. » Lors de cette compétition, Mohamed Reghis a non seulement remporté le titre de Plus bel homme du monde, mais aussi, celui du meilleur costume traditionnel en arborant une tenue du patrimoine algérien. Acquérir ce second titre, a particulièrement réjoui Mohammed, qui tient à dédier ces deux victoires à son pays natal, l’Algérie : « Ce qui m’a vraiment fait plaisir, c’est que notre tenue traditionnelle l’ait emporté parmi tant d’autres magnifiques costumes venants des quatre coins du monde. » Reghis, a plus d’une corde à son arc. En effet, quand le modèle n’est pas sur un podium ou en train de poser pour un shooting, il se retrouve face aux caméras, animant des programmes ou se glissant dans la peau de personnages de films ou de séries.

Potentiel Séduction

Physiquement, Mohamed a tout pour plaire. Un sourire envoûtant orné de fossettes, un regard perçant, un corps d’athlète et un style vestimentaire des plus sophistiqués. A chacune de ses apparitions, le modèle est toujours sur son 31. Que cela soit en look formal très classique ou en allure casual ultra décontractée, Mohamed est constamment tiré à 4 épingles ce qui n’est pas pour déplaire à ses nombreuses admiratrices. Parmi les personnages qui l’inspirent fortement, on retrouve l’un des modèles les plus apprêtés de la fashion sphère, le mannequin David James Gandy « Il a été le visage de Dolce & Gabbana pendant des années. J’aime son charisme et la réputation qu’il s’est construit en dehors de sa vie professionnelle. Il est passé du mannequinat au design en créant sa propre marque… » nous confie-t-il. En plus de sa prestance et son image très soignée, Mohamed dégage une assurance et un charisme fous. Il se décrit, comme étant une personne de nature très calme et posée, pouvant tout donner par amour. Sensible et gentil, le mannequin est également très ambitieux, et n’hésite pas à sortir les crocs lorsqu’on s’attaque à ses proches. Son temps libre, Reghis le passe avec ses amis. À la plage, au cinéma, ou à profiter des différentes autres activités qu’offre l’imposante ville de Dubaï. Chez lui, il aime se poser devant un bon bouquin et profiter de ses moments de détente pour répondre aux messages de ses fans. Mohamed est aussi passionné par les voyages insolites, les sports de combat ainsi que par les jeux vidéos !

Vie Sentimentale

« Si ma femme idéale était une fashion brand, elle serait Chanel. C’est une véritable légende. Elle est iconique, élégante et elle préserve toujours son image de marque. »

Questionné sur son type de femme, Mohamed précise que l’allure et le style vestimentaire, de préférence ultra chic en toute occasion, font partie des critères qui le font chavirer chez une femme. Pour lui, son idéal féminin doit également être d’un grand soutient envers son homme tout en ayant l’esprit de famille et le sens des valeurs. « Ma femme est un excellent manager, elle me soutient beaucoup et aime que tout soit parfait. J’ai juste besoin de l’écouter plus assidûment, pour aller plus loin dans ma carrière et acquérir plus de succès ! » Vous l’aurez compris, côté situation amoureuse, le modèle n’est malheureusement plus un coeur à prendre ! Sentimentalement et professionnellement, Reghis et sa belle compagne évoluent en duo. Le soutient et les encouragements de celle-ci, influent de manière positive sur la carrière de Mohamed. Ce talentueux modèle, souhaite représenter notre pays de la meilleure manières qui soit et assure qu’il n’est qu’au début de sa carrière professionnelle, aspirant à plus d’accomplissements et de réussites à l’avenir. Bonne nouvelle, Reghis est très présent sur les réseaux sociaux. Ce qui nous permet de continuer à admirer ce beau brun au sourire ravageur, même de loin . . .

Crédit images: The Ronaldo Photography et sur Instagram: @Theronaldophotography

Mohamed Reghis Mohamed ReghisMohamed Reghis

Commentaires

Commentaires