3

Le kimono en 5 styles pour 5 situations

Le Kimono, Pièce incontournable du vestiaire de la gente féminine au pays du soleil levant depuis l’an 794, s’invite aujourd’hui dans nos placards et n’est pas prêt d’en sortir.

Apprécié depuis quelques saisons par les fashionistas, le Kimono est devenu le pardessus dont on ne peut plus se passer l’été venu. Long ou court, uni ou imprimé, sa coupe loose et son allure edgy conviennent à TOUTES les morphologies et apportent une touche originale et chic à n’importe quelle tenue.

Paperbagg vous donne ici les clés pour porter le Kimono dans 5 situations différentes, tout en évitant l’allure Geisha.

A la plage :

kimono à la plage

Les beaux jours sont définitivement là, on ose cet été le kimono à franges au dessus du maillot ou on le mixe avec un short en denim et un croptop uni. Aux pieds des sandales ou des tongs sont de mise pour la touche hippie tant convoitée cette saison.

En ville :

kimono en ville

Long ou court, ceinturé ou ouvert le kimono rehaussera d’un cran vos tenues les plus basiques. Portez le sur une combinaison fluide associée à une paire de talons hauts pour une allure élancée et élégante.

Vous êtes plutôt une casual lady ? Optez pour un skinny jean taille haute et un crop-top, un jean boyfriend et un t-shirt loose, une jupe en cloche et un haut fluide ou simplement une petite robe noire.  Associez leur un kimono structuré, imprimé arty ou uni, pour casser le coté trop casual de vos tenues. Vous êtes à présent prête à arpenter la ville dans vos baskets ou ballerines préférées.

Au Bureau

kimono au bureau

Ceinturé pour un look plus soutenu et féminin, le kimono remplacera le blazer sur une jupe crayon, une robe uni, un jean uni, ou même un pantalon classique afin d’apporter une touche moderne et originale au tailleur parfois trop ennuyeux. On le choisit court, structuré et dans des tissus unis ou subtilement imprimés.

Au festival du Diwane

kimono au diwane

Les années hippie sont bel et bien de retour et même les kimonos n’échappent pas à la 70’s fever. Les franges investissent ce vêtement ancestral et en font la pièce fétiche des amoureuses du bohème. Il se décline dans des imprimés arty, floraux ou ethniques et se mixe parfaitement avec un pantalon patte d’éph , un short en denim ou une maxi jupe/robe. Une paire de mules ou de bottines à talons carrés au pieds et vous serez la plus trendy des diwanistes!

A une fête :

kimono à la fête

Rangez à présent votre kimono frangé et optez plutôt pour la simplicité du traditionnel. Unie, transparent ou subtilement imprimé et à la coupe soignée pour une allure élégante, cette pièce donnera des senteurs d’orient à n’importe laquelle de vos robes du soir. Portez le sur votre petite robe noire préférée, associé à une jupe crayon et un haut festifs, ou carrément entant que robe du soir attachée à la taille par une belle ceinture dorée. La princesse d’orient du bal, ça sera vous !

Commentaires

Commentaires