1

PB TRIBU | Le patrimoine vestimentaire à l’honneur chez Raji Collection

C’est sur un coup de tête que Hana Ferradji, fondatrice de l’entreprise Raji & Co, quitte son poste au sein du groupe Estée Lauder pour venir s’installer en Algérie. En préparant son mariage lui vint l’idée de la marque de vêtements et d’accessoires, Raji Collections.
Inspirée de la culture algérienne et nord africaine, cette brand connait aujourd’hui un franc succès auprès des fashionistas et des amateurs d’art en Algérie.

« Je trouvais dommage que des broderies aussi belles ne soient portées que pour certaines occasions… »

Tout a commencé avec les t-shirts et sweats que Hana confectionnait pour elle-même ainsi que pour ses proches. Cette dernière a, par la suite, décliné ce même concept sur des mugs, sous-verres et pièces de décoration ornés de faïences inspirée des palais Ottomans. La marque, revisite également des expressions connues des deux côtés de la méditerranée pour en faire de véritables statement T-shirts. Un clin d’oeil trendy et original à notre culture et quotidien, à l’image du t-shirt «Bab el Oued University» ou encore «Rock The Casbah». Pour ce qui est du concept store, Hana favorise
l’art contemporain algérien, et ce, en collaborant avec différents artistes de talent sur des minis collections reflétant sans clichés notre identité.

Si vous étiez un vêtement, vous seriez …

« Si j’étais un vêtement, je serai un Blazer. C’est un vêtement élégant, indémodable et qui, pour ma part, est devenu un uniforme lors de mes rendez-vous professionnels. À porter avec un pantalon ou un jean, il fait toujours son petit effet. »

Commentaires

Commentaires