26

Street Style | La mode selon la rue Algéroise, Ba3oucha

Pour sa première vidéo, la toute nouvelle web-émission de street style, qui répond au nom très inspiré de “Ba3oucha”, nous offre un mini-film façon carte postale fantasmée d’une capitale vibrante et solaire où il fait bon vivre.

Une invitation au voyage qui commence dans le giron de l’élite artiste made in Algeria. De Tifariti à Telemly, on y croise une jeunesse aux styles éclectiques et aux influences multiples caractéristique du look des artistes dans le vent et leur chèche iconique. On est ensuite invité à une balade en skateboard aux côtés de deux jeunes algéroises avec un style moderne aux influences résolument pop, et un goût indéniable pour les tatouages berbères et les “statement accessories”, avant de rejoindre un groupe d’amoureux du berceau de l’humanité à la grande poste, arborant des tissus traditionnels africains dans des coupes contemporaines et originales et des accessoires typiques du sud algérien (à shoper absolument).

On termine notre petite promenade à l’amirauté avec un visage familier, celui de Sadek, chanteur du groupe Democratoz, tout en blanc à l’image d’une figure biblique plutôt étrange avec ses  dreadlocks et son gilet aux motifs ethniques.

Ce joli petit film, que nous espérons être le premier d’une longue série, relève plus du rêve que de la réalité du street style algérien, mais là n’est pas la question, car ce film est avant tout une fenêtre ouverte sur le potentiel d’une jeunesse qui s’approprie les codes d’un pluriculturalisme jusque là mal assumé, pour embrasser sa véritable histoire, se réinventer à son image et imposer une vision qui lui est propre de l’avenir dont elle “rêve” chez elle.

Avec Bedja Warda à la réalisation, Youcef Krache à la direction photo, Fares Yessad au graphisme, et El 3ou au son, la jeune scène artistique algéroise nous offre un nouveau regard sur la rue Algérienne.

Commentaires

Commentaires