4

1 mois 3 livres : Juin et ses témoignages

Qui a dit que les lectures des vacances devaient forcément être roses et légères ? Ou que celles du Ramadan ne devaient porter que sur des recettes qui, avouons-le, nous ne cuisinerons jamais ? Chez Paperbagg nous préférons vous proposer une sélection de témoignages bouleversants, qui changeront votre vision de la vie. Des femmes qui nous inspirent par leur courage et volonté de vivre. Des femmes admirables dont les histoires demeurent ancrées dans notre esprit…

Premier livre : Un voyage éprouvant au Yémen

Vendues, Betty Mahmoody

1 mois 3 livres  Juin et ses témoignages Vendues, Betty Mahmoody

Angleterre, 1980. Un papa autorise à ses filles des vacances de rêves au Yémen. Elles ne se doutent pas qu’elles s’envolent pour le plus cauchemardesque des non-retours. Nadia et Zana n’ont que quatorze et quinze ans lorsqu’elles sont vendues, 13 000 francs chacune, à des hommes qui leur feront subir le pire des maltraitances, dans un village isolé où leurs appels au secours resteront muets et sans réponse. Zana nourrit un espoir dans l’écriture de lettres qui n’arriveront jamais, jusqu’au jour ou un médecin accepte de lui tendre la main et de faire parvenir l’une d’elles à sa mère. Dans cette lettre elle lui demande d’alerter la presse et de crier leur histoire au monde entier. Après 8 ans de souffrance le gouvernement yéménite autorise les deux jeunes sœurs à quitter le pays… Sans leurs enfants ! Inenvisageable pour Nadia, mais une chance à saisir pour Zana qui fuit son enfer en urgence et continue de lutter de son pays natal, pour son fils, pour sa sœur, pour toutes ces femmes encore en proie à l’esclavage des hommes qui n’ont aucune estime, aucun respect pour elles.

« A celle qui vient de lire mon histoire et qui va refermer ce livre, je dis : Ne le referme pas sur l’oubli. Aide-moi. Laisse résonner dans ta mémoire ce cri qui est le mien et celui de tant d’autres femmes. » Zana Muhsen

Une histoire vraie qui vous bouleversera doublement et vous fera vivre la pire des descentes en enfer mais qui vous prendra à témoin également d’un héroïsme exemplaire et vous inspirera courage et bravoure.

Second livre : Une histoire étonnante (parmi tant d’autres) de chez nous

Le voile de la peur, Samia Shariff

1 mois 3 livres  Juin et ses témoignages Le voile de la peur, Samia Shariff

Algérie, années 70. La condition de la femme est encore critique est dictée par les traditions. Très jeune, Samia regrette déjà d’être une fille, maltraitée par sa mère, violentée par son père, isolée des autres enfants de son âge, la petite fille vivant pourtant en France, est considérée comme une malédiction dans une famille riche mais intolérante. À 16 ans, ses parents la marient de force à Abdel, un monstre qui la violera, la ruera de coups et la menacera de la bruler vive. Quand elle donne naissance à un petit garçon, sa mère le lui enlève pour l’élever en Algérie, où Samia revient avec son mari et deux filles quelques années plus tard. Répudiée, elle épouse un soldat qui lui redonne espoir et lui fait découvrir l’amour pour la première fois. Mais jeter le déshonneur sur sa famille n’en restera pas sans prix et les menaces terrorisent la jeune femme et sa famille. En accord avec son nouveau mari, qui ne veut pas quitter l’Algérie, Samia immigre en France avec ses cinq enfants. Elle se battra pour que sa petite famille se fasse une place mais succombe rapidement à la difficulté. Au bord du gouffre, elle rencontre alors Redwane, un sans-papier, qui lui propose de lui fournir de faux passeports pour partir au Québec, un voyage semé d’embûches…

« Avant, je croyais tout avoir alors que je n’avais rien; aujourd’hui, je n’ai rien, mais, au bout du compte, j’ai tout, car j’ai ma liberté. J’ai perdu tout ce que je possédais pour obtenir tout ce que je n’avais jamais eu. » Samia.

Ce livre raconte le long périple d’une famille qui a subi l’invraisemblable. Une leçon de vie et une invitation à garder espoir en toute circonstance dans laquelle l’auteure nous fait vivre un bouquet d’émotions révoltantes et parfois même dérangeantes.

Troisième livre : En Cisjordanie, il n’y a pas que la guerre qui Tue

Brûlée vive, Souad

1 mois 3 livres  Juin et ses témoignages Brûlée vive, Souad

Brûlée vive parce qu’ « on » l’avait vue parler à un garçon ! « Elle doit mourir » entendra-t-elle dire son père, « L’honneur de la famille est souillé ». Un voisin affirme l’avoir vu parler à un garçon, elle est soupçonnée de ne plus être vierge. La tradition veut qu’elle soit tuée et que son cadavre soit exhibé: l’honneur sera lavé… Coupable d’être amoureuse, cet amour interdit la condamnera pendant que celui pour lequel son cœur bat, jouit de sa liberté. « Terrible injustice » dira-t-elle, mais elle sera seule à le penser. Aucun soutien ne lui sera accorder, ni de sa mère, ni de ses sœurs, encore moins de ses frères. Souad, victime de crime d’honneur, est la seule survivante connue parmi les 10 000 jeunes filles qui sont tuées chaque année dans le monde entier par leurs parents, pour venger l’honneur familial. Elle nous livre un témoignage des plus émouvants, au risque de sa vie, afin d’éveiller le monde à l’horreur de ces crimes d’honneur impunis, afin que les victimes de cette atroce coutume ne soient jamais oubliées. Jamais sa famille ne doit apprendre qu’elle est toujours en vie …

« Je demande au jeune médecin s’il sait où se trouve ce fameux village où on brûle comme des torches les filles coupables d’êtres amoureuses. » Souad.

Un livre aussi déchirant que touchant, aussi révoltant que poignant. C’est avec le ventre noué, la tête complètement retournée et une belle prise de conscience que l’on referme ce bel ouvrage.

Commentaires

Commentaires